La coordination de parcours de santé

Le métier d’ingénieur en coordination de parcours de santé (ICOPS) est une nouvelle profession de santé intermédiaire par son cursus de niveau Master et transversale par son action.

Son émergence émane du constat que la spécificité des maladies chroniques induit une complexité ne permettant pas aux professionnels de premiers recours de pouvoir apporter seuls une prise en charge satisfaisante.

Il existe un besoin pour ces patients d’une coordination et d’une expertise qui fait intervenir l’ensemble du champs sanitaire et médico-social afin de prévenir les ruptures du parcours de santé.

L’ingénieur en coordination de parcours de santé vient en soutien des intervenants lorsque la prise en charge impose des expertises spécifiques interconnectées.

Les missions du Coordinateur de Parcours de Santé

Ses missions peuvent se définir autour de 5 axes spécifiques :

  1. EVALUER : évaluer les besoins de façon transdisciplinaire pour aider à l’élaboration de directives de prise en charge (sanitaire ou non) acceptées par tous les intervenants; assurer le suivi de ces directives et leurs ajustements.
  2. REGULER : réguler l’orientation des patients, en situation de crise (urgence) et dans le quotidien (visites de spécialistes médicaux ou paramédicaux) ; réguler les intervenants médicaux, sociaux ou autres ; réguler les recours administratifs ou d’adaptation du lieu de vie.
  3. FLUIDIFIER : fluidifier les relations entre tous les intervenants en assurant le transfert et la compréhension de toutes les informations.
  4. ASSOCIER : Mettre en place des intervenants de proximité et des aides logistiques en les intégrant dans le projet de vie du patient ; offrir à ces intervenants un accompagnement pour diminuer et apaiser leur sentiment d’isolement lors des prises de décisions complexes et souvent urgentes.
  5. FORMER : Effectuer des formations auprès de tous les professionnels et contribuer à mettre en place les informations indispensables sur la maladie auprès des patients et de leur entourage.

Comment devenir Coordinateur de Parcours de Santé ?

Les ingénieurs en coordination de parcours de santé doivent avoir des connaissances en matière de savoir sur la ou les pathologies qu’ils prennent en charge et des compétences en matière de coordination au niveau du territoire de santé dont dépend le patient.
Pour se situer complètement en interface entre l’hôpital et la ville et assurer leurs décloisonnements respectifs, ces professionnels doivent avoir :

  • une formation universitaire de niveau Master,
  • complétée par une double formation auprès des professionnels hospitaliers et des médecins libéraux
  • un statut professionnel identifié par un référentiel,
  • une reconnaissance de leur fonction par les intervenants médicaux et paramédicaux et travailleurs sociaux, et tous les intervenants d’autres secteurs du parcours de santé afin d’optimiser les interrelations des secteurs hospitaliers et de ville.